CINEURO : les finalistes sont connus

Sept projets transfrontaliers en lice pour le Prix CinEuro 2024, avec à la clé jusqu’à 30 000€ pour leur développement

Les finalistes du Prix CinEuro 2024 ont été annoncés lors du « Meet & Greet » annuel des partenaires CinEuro, qui s’est déroulé le dimanche 19 mai à Cannes. Ce Prix est une initiative transfrontalière inédite lancée l’année dernière par différents partenaires de CinEuro. L’objectif : soutenir l’émergence de projets qui mettent en lumière les liens entre plusieurs territoires partenaires, via des sujets, des personnages ou des lieux particuliers. Si les conflits mondiaux et le passé sidérurgique semblent des points de jonction évidents, la diversité des récits présentés par ces finalistes souligne l'existence d'une richesse narrative bien plus étendue et encore largement inexplorée.

Ces finalistes présenteront leurs projets le 3 juillet lors du Forum Alentours à Strasbourg. Le jury, réuni ce même jour, sélectionnera les lauréats dont les noms seront dévoilés lors de la réception qui suivra chez ARTE GEIE. Le Prix Fiction est doté de 30 000 euros et le Prix Documentaire de 15 000 euros.  

L'appel à projets pour le Prix CinEuro 2025 sera ouvert en fin d'année. Les sociétés de production européennes développant un projet ancré dans les territoires du Prix CinEuro avec une dimension transfrontalière seront invitées à soumettre leur candidature sur cineuro.eu.

 

Les finalistes de la section Documentaires

CAPITALE(S) EUROPE, LA BATAILLE DES SIEGES

Société productrice déléguée : Tarantula Luxembourg (LU)
Société coproductrice : Cerigo Films (FR)
Réalisateur : Donato Rotunno
Scénariste : Alexis Metzinger

Racontée comme un thriller, Capitales Europe – la bataille des sièges est une saga politico-médiatique qui retrace soixante-dix ans d’idéaux déçus et de négociations secrètes, de déclarations fracassantes et de retournements de situations…Faut-il une capitale unique et efficace ? Ou au contraire, disséminer les institutions pour les rapprocher de la population ? Ce qui se dessine au fil de cette histoire méconnue, c’est bien l’imaginaire de l’Europe d’aujourd’hui avec ses réussites et ses échecs, ses symboles et sa recherche d’une légitimité toujours vacillante.

Capitales - affiche
Legenda

LEGENDA

Société productrice déléguée : Backes Production (BE)
Société coproductrice : We-Difi Media Gbr (DE)
Réalisateur : Julien Kartheuser
Scénariste : Julien Kartheuser

À la fin de la deuxième Guerre Mondiale, 300 000 soldats de l’armée russe et allemande tombent au combat dans la région lettone de Courlande, encerclée depuis plus de 6 mois. Alors annexée à l’URSS, la population locale est contrainte par le régime soviétique d’enfouir ces milliers de dépouilles, sans distinction, avec pour seule consigne de les oublier. À l’heure actuelle, la nature abondante de cette région a effacé toute trace apparente de la guerre. Pourtant, bon nombre d’enfants lettons ont grandi en entendant des légendes à propos de ces corps délaissés. Grâce à l’organisation Legenda Archeology, cette génération sonde aujourd’hui les mémoires et leur terre natale pour libérer celles-ci d’un poids resté enfoui trop longtemps.

Les finalistes de la section Fiction

COMMENT JE M’APPELLE

Société productrice déléguée : Les Films du Bélier, Les Films Hatari (FR)
Société coproductrice : a-BAHN (LU)
Réalisateur : Frank Beauvais
Scénaristes : Elsa Charbit & Frank Beauvais

Comment je m'appelle est le biopic d'une inconnue, des années 50 à nos jours. Cette inconnue n'est autre que ma mère. Une femme qui a cherché à devenir elle-même par-delà les rôles de fille, de mère et d'épouse qui lui ont été assignés.

Comment je m'appelle

HELTER SKELTER

Société productrice déléguée : Need Productions (BE)
Société coproductrice : Tripode Productions (FR)
Réalisateur : Paul Vincent de Lestrade
Scénariste : Paul Vincent de Lestrade

Eva, 14 ans, a été élevée - dans un groupe extrémiste nationaliste radical - par un père célibataire qui lui a tout appris et qu’elle admire plus que tout. Jusqu’à ce qu’elle découvre qu’il est prêt à tuer...

LE METEOROLOGUE

Société productrice déléguée : L’Heure d’été (FR)
Société coproductrice : Scum Pictures (BE)
Réalisateur : Clyde Gates & Gabriel Sanson
Scénariste : Clyde Gates & Gabriel Sanson

Octobre 1916. Joseph est météorologue pour l’armée française. En mission de reconnaissance, il est blessé à la tête et capturé par l’ennemi. Lors de sa convalescence, ses observations météorologiques captivent un officier allemand. Joseph est envoyé dans une station météorologique, loin du front. Il y découvre une communauté scientifique avec une seule mission : maîtriser la pluie.

Le météorologue
LES DANSEURS DE STRASBOURG

LES DANSEURS DE STRASBOURG

Société productrice déléguée : Avenue B Productions, Kalpa Films (FR)
Société coproductrice : Frakas Productions (BE)
Réalisatrice : Zoé Labasse
Scénariste : Zoé Labasse

Juillet 1518. Strasbourg est gagnée par une étrange épidémie de danse. Hilde, l’assistante d’un vieux chirurgien, cherche le soutien de l’Ammeister de la ville pour obtenir le droit d’exercer en son nom. Alors que l’épidémie se propage, les rues de Strasbourg comptent leurs premiers morts. Hilde trouve dans le chaos l’occasion inespérée de pratiquer enfin la dissection. Mais au contact des corps inertes, un trouble la saisit.

SCHWEIZER KÜHE | LES VACHES SUISSES

Société productrice déléguée : FFL Film- und Fernseh-Labor (DE) 
Société coproductrice : Tellfilm (CH)
Réalisateur : Matthias Dinter 
Scénariste : Ulrike Maria Hund & Matthias Dinter

Sud de l'Allemagne 1945 : lorsque la petite localité de Hemmingen est occupée par les troupes françaises, Paul, 10 ans, imagine un plan aventureux pour sauver les vaches du village de la confiscation par les soldats musulmans d'origine africaine. Il se lie d'amitié avec l'officier Aziz, qui tombe amoureux de la mère de Paul, Martha...

LES VACHES SUISSES

L’année dernière, le Prix CinEuro a couronné les projets « A main levée » de Noha Choukrallah (fiction) et « Le dernier soin » de Nicolas Gayraud (documentaire). Le premier projet explore un enjeu brûlant de l'Union européenne : l'agriculture, en se concentrant sur une perspective individuelle et familiale qui se déroule entre Bruxelles, Luxembourg et le Grand Est. Le second projet met en lumière les défis de la migration liée aux frontières juridiques et éthiques entourant la question de l'euthanasie.