Back to top

Cimetière de Laeken

Le cimetière de l’ancienne commune de Laeken à Bruxelles, est le plus ancien des cimetières bruxellois encore en fonction. C’est également le dernier cimetière de la région bruxelloise du type « paroissial », établi autour d’une église suivant l’ancienne coutume chrétienne d’ensevelir les morts à proximité des vivants. Ce cimetière est un site classé dont l’origine remonte au Moyen-Âge. Son passé est tellement chargé d’histoire et son domaine riche d’art et de mémoire qu’on le qualifie souvent de « Père Lachaise bruxellois ».

Cimetière de Bruxelles (Evere)

Le Cimetière de Bruxelles situé sur le territoire de la commune d'Evere est le cimetière principal de la Ville de Bruxelles, qui possède également le cimetière de Laeken et ceux des anciennes communes de Haren et de Neder-Over-Heembeek.

Avec une superficie de 38 hectares, il est le plus étendu des cimetières de la région de Bruxelles-Capitale.

Cimetière du Dieweg

Créé en 1866 sur le territoire de la commune d’Uccle le long de l’ancien chemin du Dieweg, le cimetière recèle un riche patrimoine funéraire édifié par la haute bourgeoisie uccloise. Désaffecté en 1958, le lieu a connu une importante métamorphose : la végétation y a repris ses droits sur les monuments funéraires. Le site est classé pour son patrimoine et sa haute valeur biologique.

S'abonner à Cimetière