Back to top
Printer-friendly version
Jeudi, 24 janvier 2019
Infographics_fr_nl

Avec un plan d’action partagé et une concertation permanente entre ses équipes, screen.brussels développe son activité au service du secteur. Construit pour s’adapter à l’ensemble des maillons de la chaine de valeur, cette structure d’accompagnement cohérente se pose en véritable one stopshop (guichet unique) de la filière audiovisuelle en Région de Bruxelles-Capitale. Cette année 2018 a connu un grand nombre d’avancées et de projets menés en commun avec pour objectif de soutenir la structuration et l’essor d’une industrie de l’audiovisuel bruxellois.


 

Des outils en ligne pour les professionnels

Sur son nouveau site web unique, www.screen.brussels rassemble les différentes informations à destination du secteur. Sont désormais disponibles 4 bases de données destinées aux professionnels : annuaire des personnes et des sociétés bruxelloises, décors de tournage, et projets made inbrussels.

À l’écoute permanente du secteur

Le comité de pilotage (board) de screen.brussels représente tout le secteur. Il agit en tant que plateforme de discussion, d’analyse et de prospection en rassemblant autour de la table l’ensemble des acteurs concernés, privés et institutionnels, des auteurs aux techniciens en passant par les entreprises de post-production et de production de contenu. Parmi ses grands chantiers, la structuration de l’offre régionale, les conditions detravail du secteur etc.

Formation VFX

Dans de nombreux secteurs comme celui des effets spéciaux (VFX), la demande dépasse actuellement l’offre. Pour répondre aux besoins de recrutement, une formation au logiciel NUKE (VFX) a été mise sur pied en partenariat avec Bruxelles Formation, Mediarte et la Mission locale d’Ixelles. Ainsi, 12 jeunes ont suivi une formation à plein temps durant 6 mois et débutent un stage en entreprise et une FPIE auprès d’acteurs majeurs du secteur comme The Fridge, Digital Golem, Filmmore Brussels, Be Digital, MacGuff Belgium, Umedia, Mikros, Nozon, Walking the dog, Benuts...Une seconde édition en préparation débute en 2019.

Le Boost Camp

Partenaire depuis sa création, screen.brussels s’est entièrement investi pour soutenir la seconde édition de ce programme visant à accélérer le développement de projets d’initiative féminine. Une initiative qui a vu à nouveau quatre jeunes femmes développer leur projet de long-métrage de fiction au cours de sessions, coaching, séminaires et d’un accompagnement ad hoc.

Tournages éco-responsables

Afin de soutenir les entrepreneurs qui désirent porter une attention à la responsabilité écologique, screen.brussels a mis en place unprogramme d’accompagnement pour des tournages plus écologiques et durables, et poursuit la réflexion et la mise en relation des acteurspublics et privés.

Frame, le phare du mediapark

S’érigeant comme un nouvel épicentre bruxellois des activités de l’audiovisuel, le future bâtiment Frame regroupera dans un seul immeuble tout un écosystème créatif : télévision régionale (BX1) ; institut de formation (IHECS Academy); structure régionale d'accompagnement (screen.brussels) ; espace de co-working et hôtel d’entreprises spécialisés ; équipements mutualisés, etc.
Depuis le début du projet, screen.brussels accompagne la Société d’aménagement urbain (SAU) dans le développement de cette entreprise. Il agit notamment en tant qu’expert sectoriel pour aider la SAU à rester en prise avec les besoins des entreprises de la filière media et audiovisuellerégionale, nationale et internationale.

screen.brussels night

Pour la troisième fois, le secteur est invité à célébrer le bilan de l’année au cours d’un événement rassemblant les services de screen.brussels, tout le secteur et ses parties prenantes. L’événement se tient au Kanal avant son ouverture et fait la part belle au lieu et à tout un quartier en devenir.

Objectifs 2019

Pour l’année à venir, les objectifs de screen.brussels comprennent toute une série de chantiers pour répondre aux besoins du secteur : Des formations de métiers en pénurie, (VFX, animation, administrateur de production), l’harmonisation des procédures pour faciliter les tournages, la promotion des communes moins sollicitées à Bruxelles, de nouveaux accompagnements pour les tournages éco-responsables, augmenter la capacité d’inter- vention dans le financement de contenu, mieux adapter les solutions de financement des entreprises etc.

 

CONSULTER ICI LE RAPPORT COMPLET

  • fund
  • cluster
  • film commission
  • business