Back to top
Printer-friendly version
Mercredi, 30 août 2017
tueurs-voets.jpg

Bruxelles sera à l’honneur à l’occasion du 74ème Festival International du Film de Venise, du 30 août au 9 septembre prochain. Notamment dans trois des films présentés en avant-première mondiale : HANNAH (Compétition), TUEURS (Cinema nel Giardino) et LE FIDÈLE (Hors-compétition). Outre ces trois longs-métrages, deux projets bruxellois en développement présentés au Venice Production Bridge : un documentaire et un contenu en réalité virtuelle.

Bruxelles: un décor de premier choix

Les trois films présentés en avant-première posent Bruxelles comme décor riche et multiple et s’y partagent 36 jours de tournages. A travers des scènes de poursuites effrénées dans le centre-ville avec Matthias Schoenaerts et Adèle Exarchopoulos (Le Fidèle), des scènes de suspense dans les tunnels avec Olivier Gourmet et Bouli Lanners dans Tueurs, ou des déambulations solitaires dans les rue de Uccle de Charlotte Rampling dans Hannah, Bruxelles dévoile son potentiel de lieux uniques et saisissants, divers et authentiques. Les connaisseurs reconnaîtront aussi la Piscine du Neptunium à Schaerbeek ou le Parc de Bruxelles face au Palais Royal (Hannah), le Cimetière de Laeken, la Place Poelaert, la rue des Minimes ou le Parc Albert (Le Fidèle), le Boulevard Pachéco, la Rue du Meiboom, les contrebas du Palais de Justice (Tueurs).

Depuis plus de dix ans, screen.brussels film commission accueille les tournages de productions belges et internationales à Bruxelles et accompagne les projets en tout genre, longs-métrages, séries télévisées, clips musicaux etc.. L’année dernière, cela représentait plus de 1000 jours de tournages. Ainsi, on a pu apercevoir dans les diverses communes bruxelloises Colin Firth, Rupert Everett, Dany Boon, Michael Caine, Jean-Claude Van Damme, Vanessa Paradis, Christian Clavier, Pierre Richard, ou encore Emily Watson, derrière la caméra de Tom Hooper, Tran Anh Hung, Philipp Stölzl etc.

Bruxelles attire par ses décors variés, de l’Art-Nouveau/Art-déco au moderne ultra-contemporain, du médiéval à la renaissance, des petites rues de villages urbains aux grands boulevards en passant par les nombreux espaces verts, et sans oublier une touche de surréalisme. La ville, au cœur de l’Europe, multiculturelle, est un centre économique doté de talents dans le secteur audiovisuel (producteurs, post-producteurs, techniciens, prestataires de services) ; reconnus mondialement. Sur la seule année 2016, on comptait 27 longs-métrages tournés à Bruxelles et 20 séries télévisées, assurant aujourd’hui et demain une belle visibilité pour la région tout autant que des retombées économiques.

Tueurs de François Troukens et Jean-François Hensgens sera présenté le 5 septembre au Cinema nel Giardino. Hannah d’Andrea Pallaoro (Left Field Ventures) sera présenté le 8 septembre en compétition. Le Fièle de Michaël R. Roskam sera présenté hors-compétition le 8 septembre.

Réalité virtuelle et marché innovant

La société bruxelloise Thank You & Good Night Productions sera présente au Venice Production Bridge avec le projet de documentaire « Mitra » de Jorge Leon. Initié en 2016, ce marché innovant est consacré aux projets en développements. Il porte des projets qui vont au-delà de l’audiovisuel traditionnel, pour répondre aux enjeux actuels de la coexistence de diverses plateformes, faisant ainsi la part belle aux nouveaux formats comme la web-série et la réalité virtuelle (VR). Du côté de la VR, notons que la société bruxelloise Wajnbrosse Productions présentera au même Venice Production Bridge le projet « Kinshasa Now » de Marc-Henri Wajnberg. La réalité virtuelle jouit d’une présence croissante à la Biennale, avec une compétition dédiée de films en VR, de nombreuses avant-premières en plus de projets de VR dans le Venice Production Bridge. Il s’agit là d’une opportunité pour la Région de Bruxelles-Capitale qui soutient le développement de cette technologie considérée comme prioritaire. Le screen.brussels cluster, dans le cadre de sa stratégie dédiée à la réalité virtuelle dans l’audiovisuel, prendra également le chemin de Venise pour accompagner les entreprises bruxelloises dans la promotion de leurs projets et assurer la prospection de partenaires étrangers pour les co-productions.

  • fund
  • film commission
  • cluster